Douai

Cycl’hop se fait remarquer

Depuis le 14 avril, Cycl’hop, notre triporteur, est de sortie dans les rues de Lambres deux fois par semaine (pour l’instant). Si vous le croisez, saluez-le ! C’est l’association À Vélo Sans Âge en balade avec les personnes âgées !

Premières impressions:

Notre première promeneuse:
« Ce fut une balade-crescendo ! Inquiétude au départ, puis surprise, puis enthousiasme ! Les arbres, les fleurs, les oiseaux, mais quel bonheur ! »

et aussi:
« On est bien, on en avait vraiment besoin »…

et au retour de balade :
« Merci, merci…vous m’avez redonné goût à la vie ! »

ou enfin Paulette qui s’exclame, après avoir revu son ancienne maison :
« ça n’est pas possible, je suis en train de vivre un rêve ! »

Merci, c’est notre récompense ! Tellement émouvant, stimulant…Une belle aventure !

  • Remise du triporteur par les donateurs
    Remise du triporteur par les donateurs
  • Premières balades avant l'orage
  • Inauguration
    Inauguration
  • L'écluse

Cycl’hop en fête

Et c’est ainsi que nous avons fait la fête le jeudi 14 mai à Lambres les Douai dans le jardin de l’EHPAD après avoir préparé le tripoteur.

Ce jour-là, nos partenaires financiers remettaient le triporteur à l’antenne A Vélo Sans Age DOUAI en présence des familles des résidents et du personnel des Jardins de Théodore.

Tout nouveau pilote sera le bienvenu afin d’offrir des balades régulières.

En un clin d’œil:

  • Antenne créée fin 2021
  • 1 triporteur nommé Cycl’hop, arrivé en mars 2022
  • Promenades à Lambres, et alentour
  • Plus de 14 pilotes bénévoles actifs et formés.
  • Collaboration avec 1 EHPAD : « les jardins de Théodore »
  • 3 co-responsables: Eric, Maryse, Dominique
  • 1 adresse : douai@avelosansage.fr

Une belle histoire…

Tout a commencé en septembre 2019 lors d’un cours d’anglais axé sur la conférence de Ole Kassow. Nous étions tous impressionnés par son expérience : Permettre à des personnes âgées de goûter à nouveau aux joies du vélo et «  du vent dans les cheveux » grâce à un triporteur, piloté par un bénévole.

A la fin du cours, l’espoir secret de la prof se concrétisait, nous prenions la décision de faire de même !.. Alors que nous avancions avec difficulté vers la création d’une association, stoppés par le covid à plusieurs reprises, 2 membres du groupe ont eu cette chance inouïe de rencontrer un triporteur, roulant à Trégastel avec 3 personnes qui semblaient vraiment profiter de la balade. La rencontre fut miraculeuse, car nous repartions avec une adresse, celle d’A vélo sans âge ! (AVSA France)

Nous sommes une belle équipe, avec 3 co-responsables, une vingtaine de futurs pilotes, tous emballés par le projet.

Ils ont cru en nous

Le Rotary Club de Douai Sud et l’entreprise Indelec de Douai ont été séduits par le projet et grâce à leur générosité nous ont permis d’acquérir notre premier triporteur dénommé « Cycl’hop ».

Lien vers nos partenaires

Grâce à eux, c’est possible !